L'agriculture

L’agriculture à Villaroger

En déclin depuis plusieurs dizaines d’années, hélas, handicapée par des terrains pentus, peu propices à la mécanisation moderne.
Malgré la forte diminution du nombre d’exploitations, l’agriculture entretient pratiquement la même surface qu’il y a vingt ans.

Malgré la forte diminution du nombre d’exploitations, l’agriculture entretient pratiquement la même surface qu’il y a vingt ans. Les terres libérées par les cessations d’activités restent exploitées ; les exploitations sont devenues moins nombreuses, mais plus grandes.

Le travail sur les exploitations se fait uniquement en famille. Il n’y a pas de salariés agricoles. Un certain nombre d’exploitants sont double actifs

L’orientation principale est l’élevage de bovins, ovins, caprins. La production laitière est très valorisée par la réalisation de fromages de qualité : Beaufort, tomme, fromage de chèvre, soit en coopérative laitière, soit individuellement. Les exploitations agricoles participent également largement à la production de viande.

La tarine constitue un patrimoine authentique

Les vaches de race Tarentaise (ou tarines) sont originaires des montagnes de Savoie. De couleur rouge, d’un gabarit moindre que les autres races bovines, la tarine est adaptée à la montagne. Etant très résistante, elle est exportée dans de nombreux pays qui la réclament : Canada-Algérie-Tunisie-Maroc-Albanie-Himalaya-Moyen-orient …

Elle produit un lait de qualité qui permet la fabrication du Beaufort (la race Abondance est également admise).
La tarine constitue un patrimoine authentique, dont la vitalité est le garant de l’avenir. Liée au système agropastoral, elle participe à l’entretien des paysages de la montagne d’été et d’hiver.
Insidieusement, progressivement, la tarine risque d’être remplacée par la race Abondance, qui se développe à son détriment.

Vente de fromages

La ferme du Planay

Vente de fromage de chèvre fermier
visite gratuite possible sur réservation
TEL : 06.63.24.57.13

La ferme CONTOZ (La Savine)

Vente du Persillé de Tignes (fromage de chèvre)
TEL : 06.79 .73.54.28

PERSILLÉ DE TIGNES

Persillé de Tignes ou tignard est une appellation d’origine désignant un fromage au lait cru fabriqué en Savoie en France avec du lait de chèvre et de vache.
Le fromage Persillé de Tignes
 est, comme son nom l’indique, fabriqué près du village de Tignes, au lieu dit “La Savenaz” à Villaroger en Tarentaise (Savoie) selon une méthode ancestrale. Le persillé de Tignes est un fromage très ancien. La légende veut que Charlemagne lors de la traversée des Alpes découvrit ce fromage chez l’Evêque de Moustiers et l’ayant apprécié, il en faisait apporter à sa cour à Aix-la-Chapelle. Plus près de nous, on trouve traces de la fabrication et commercialisation de ce fromage au XVIIIème siècle.La forme du Persillé de Tignes est celle d’un petit cylindre pesant de 700 grammes à 1 kilogramme.
Sa fabrication est originale car le caillé est conservé dans un bac avec le petit lait, et on y rajoute chaque matin le nouveau caillé pendant 5 jours. Puis, le caillé est broy en petits grains, salé dans la masse, fouetté et moulé à la main dans des moules “type Camemebert”. Retourné régulièrement, il nécessite un affinage de deux mois environ.

Consommé jeune, le Persillé de Tignes possède un goût lactique et salé. Au contraire, plus il vieillit plus sa pâte devient légèrement poivré et fruité.

Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un producteur fermier qui maintient la tradition de ce fromage de Savoie. Le Persillé de Tignes a été victime de la course à la productivité agricole. C’est M. Contoz qui a relancé la fabrication après-guerre et son fils et sa fille, Mme Marmottan ont repris le flambeau. Ils possédent 80 chèvres de race locale et une vingtaine de laitière de race Montbéliarde. Leur cave est fraiche et humide et le chalet respire la grande tradition des fromages fermiers.

(source https://androuet.com/Persill%C3%A9-de-tignes-60.html) (source photo Par X-Javier)
Politique de cookies - Mentions Légales & RGPD   -  Copyright 2015-2021 SpiritDesign web&com